• 0
  • 3 votes
Publié le 26 Avril 2011

Ding ! Dong ! Voici les cloches !

Pour fêter Pâques, Mémoire vous propose d'assister à la cérémonie de baptême des trois nouvelles cloches de l'église de la Madeleine à Châteaudun en 1947. 

Châteaudun subit un terrible bombardement le soir du 15 juin 1940. L'église de la Madeleine brûle, les cinq cloches se décrochent de la charpente et s'abattent sur le sol. L'incendie dure plusieurs heures et les cloches fondent partiellement. Des habitants recueillent les débris et les conservent tout au long de la guerre.

Les hostilités terminées, la paroisse fait fondre trois nouvelles cloches en bronze avec les restes des anciennes. Elles sont réalisées par la fonderie de cloches Bollée à Saint-Jean-de-Braye (Loiret). Toutes les trois portent un nom de baptême, formé d'après les prénoms de leur parrain et marraine. Marie-Magdelaine-Henriette "donne le fa et pèse 980 kilos". Andrée-Emilienne "donne le sol et pèse 660 kilos". Lucienne-Jacqueline "donne le la et pèse 480 kilos".

Elles sont baptisées par Monseigneur Harscouët, évêque de Chartres le 28 septembre 1947. Le cinéaste amateur Guy Bataille est là, caméra au poing. Il filme la foule, le sermon donné par un chanoine célèbre, le baptême et surtout les trois cloches, parées de magnifiques robes de baptême et décorées de couronnes de feuillages de vigne et de chêne.

Si vous regardez attentivement le film, vous verrez que la seconde partie n'est pas tournée le jour du baptême. Néanmoins la séquence est intéressante car elle montre une palissade de chantier et un échafaudage sur le toit de l'église, signes de la longue reconstruction du bâtiment... 

Sur chaque cloche, une inscription est gravée dans le bronze. Voici ce qu'on peut lire sur Marie-Magdelaine-Henriette : "Fondue avec les débris de mes soeurs détruites par le bombardement du 15 juin 1940, j'ai été bénite le 28 septembre 1947 par Son Excellence Monseigneur Harscouët, évêque de Chartres, M. le Chanoine Guyot étant archiprêtre de Châteaudun et curé de la Madeleine, MM. L. Bardot, M. Chesnier, R. Chevron, J. Legros, J. Pineau, A. Robert, membres du conseil paroissial. J'ai eu pour parrain M. Henri Boivin et pour marraine Mme Marie-Magdelaine Foisy-Baude. Je me nomme Marie-Magdelaine-Henriette. Je donne le fa et pèse 980 kilos."

Voir le film original