• 0
  • 3 votes
Publié le 15 Janvier 2014

René Duneau, cinéaste ouvrier

Cette semaine Mémoire rend hommage à un cinéaste amateur ouvrier et syndicaliste originaire d'Orléans : René Duneau.

Les premièrs films tournés par René Duneau datent de 1938. On y découvre des images nous racontant la vie familiale autour de leurs loisirs : un pique-nique en bord de Loire (1938), une sortie à moto à Beaugency (1939) ou encore des parties de baignade en famille à Orléans.

Cinéaste amateur en prise avec son temps et son environnement, René Duneau filme les évènements, petits ou grands, qui jalonnent l'histoire d'Orléans : les fêtes johanniques en 1939, la Loire gelée en 1940, les ravages des bombardements d'Orléans de juin 1940, la reconstruction de la ville en 1945 ou les funérailles de Jean Zay en 1948.

Dès le milieu des années 1940, il tourne de nombreux films pour le syndicat des métaux d'Orléans, auquel il appartient. Ce sont des témoignages rares sur le monde ouvrier, ses manifestations et ses luttes au lendemain de la seconde guerre mondiale. Il filme notamment les défilés du 1er mai 1946 dans les rues d'Orléans en présence de nombreux syndicats du bâtiment, de la police, de la fonction publique, la CGT et même l'UGT (Union Générale des Travailleurs), un syndicat espagnol en exil ayant fui le franquisme.

Véritable chroniqueur des revendications sociales et ouvrières, il filme aussi la fête du travail et ses cortèges dans les rues d'Orléans en 1947, le meeting de la CGT au jardin des plantes d'Orléans en 1950 ou encore les manifestations publiques contre la loi Barangé en 1951.

Les films de René Duneau sont aussi le témoignage des différentes activités sociales et sportives organisées par la CGT ou le syndicat des métaux d'Orléans : journées de la jeunesse en avril 1947, concours de pêche, course cycliste et jeux de toutes sortes organisés à Jargeau en 1951 ou encore l'exposition des oeuvres des apprentis d'Orléans, honorée de la présence du maire de l'époque : Pierre Chevallier.

A vous de découvrir en images l'oeuvre du cinéaste René Duneau ! A vos clics !

Les films de René Duneau ont été numérisés dans le cadre du Plan national de numérisation du Ministère de la Culture pour mettre en valeur les archives et les pratiques audiovisuelles des associations de la région Centre. Initié en 1996, le Plan National a d'abord permis d'aider à la numérisation des fonds iconographiques et sonores appartenant à l'Etat. Depuis 2000, il est également ouvert aux collections des collectivités territoriales, des fondations et des associations.