• 0
  • 0 vote
Publié le 3 Mai 2016

Les films du réalisateur inconnu

Parmi les milliers de films d'archives des collections de Ciclic, certains gardent tout leur mystère. Ils ont été achetés sur des brocantes, dans des salles des ventes ou trouvés dans le grenier d'une maison et nous ne possédons pour les identifier que leur contenu. C'est le cas de ces très beaux films, réalisés dans les années 1930, dans l'Indre. Les publier peut nous permettre de lever le voile sur leur origine et leur réalisateur mais peut-être garderont-ils leur secret à jamais.....

Ce fonds très ancien est constitué de 18 petits bobinots de format 9.5mm, achetés en 2007 à la salle des ventes de Châteauroux. Est-ce à la suite d'un décès ou d'un déménagement que ces films se retrouvent vendus par leurs héritiers, qui pensaient ne rien pouvoir en faire ? Quelques indices peuvent nous guider pour remonter le fil du temps et nous éclairer sur leur auteur.

Le film 9.5mm est un format utilisé par les connaisseurs à partir des années 1920 avant que d'autres formats, tel que le Super 8, ne le supplantent auprès du grand public. Par ailleurs, à cette époque, la pratique du cinéma amateur reste un loisir coûteux, ce qui nous permet d'en déduire que le réalisateur de ces films appartient à une classe aisée. Les images à présent nous permettent de découvrir l'environnement familial et le mode de vie du cinéaste.

Le film " Film de famille dans le parc d'un château" se déroule à Montierchaume au château "Le Mée", dans "Baptême à Issoudun" une femme porte un tout jeune baptisé dans sa longue robe en dentelle, à la sortie de l'église St-Cyr d'Issoudun, mais nous ne savons rien de ce couple de mariés qui prend la pause au pied d'un arbre, dans le film "Photo de famille".

Nous vous laissons à présent les découvrir et si vous reconnaissez des personnes ou des lieux, n'hésitez pas à nous contacter !