• 1
  • 1 vote
Publié le 17 Février 2011

Le Miel et les Abeilles

La conduite du rucher et la récolte du miel en deux leçons ! Bernard Vattan, meunier et cinéaste amateur à Sens-Beaujeu, tourne au début des années 1950 un petit documentaire sur l'apiculture. 

Sur le premier film, il suit pas à pas la visite de printemps qui permet après l'hiver de vérifier la santé de la colonie et le développement des couvains. Les apiculteurs amateurs examinent les cadres qui composent la ruche et sur lesquels le miel est déposé. Comme les colonies d'abeilles sont déjà bien développées et occupent presque toute la ruche, une hausse est déposée (pour éviter que par manque de place, des abeilles forment des essaims et quittent la ruche). 

Dans le second film joliment intitulé Elles nous donnent le nectar des fleurs, Bernard Vattan suit la récolte du miel. Les cadres sont retirés des ruches et emmenés jusqu'à l'extracteur de miel. Là, deux personnes enlèvent la pellicule de cire qui recouvre les cellules pleines de miel. Les cadres peuvent être disposés dans l'extracteur... et coule le miel !

A quoi sert donc la fumée ? Pour se prémunir des piqûres d'abeilles, l'apicultrice utilise un enfumoir. La fumée provoque un stress chez les insectes, comme si la ruche était attaquée. Les abeilles mettent alors en oeuvre des réflexes de survie et ne s'occupent plus des apiculteurs.