Publié le 31/01/2011

Archives en chantier #1

En savoir plus

Les archives, visuelles et sonores, feront l'objet d'une table ronde professionnelle à "retours vers le futur", les rencontres cinématographiques de Châteauroux. 

Organisées par le cinéma apollo en association avec Centre Images, ces rencontres cinématographiques proposent depuis cinq ans une programmation autour des archives amateurs et professionnelles.

Dans le cadre de ces rencontres, le vendredi 8 avril 2011, se tiendra une table-ronde professionnelle pour approcher la diversité des démarches cinématographiques impliquant des archives visuelles ou sonores. Familiales, cinématographiques, télévisuelles…, ces matières préexistantes sont-elles un point de départ ou ont-elles été recherchées par les cinéastes ? Des cinéastes ayant un film en cours d'écriture, de tournage ou de montage exposeront leurs projets et leurs questionnements. Mené par Didier Husson, délégué général des Écrans documentaires d’Arcueil, l'échange avec les cinéastes concernera notamment le regard qu'ils portent sur les archives et la manière dont ils se les approprient.

Lors de la précédente édition, cinq projets ont été présentés par leurs auteurs devant une assistance de documentalistes, réalisateurs, archivistes, producteurs... Mémoire vous propose de revoir ensemble les présentations de ces projets tout au long des mois qui nous séparent de la prochaine édition de retours vers le futur. 

Lisa Diaz, réalisatrice, présentait son projet de documentaire Regarder un peu ce qui reste à finir... 

En 1983, au crépuscule de leurs années d’utopie, les parents de la réalisatrice et leurs copains tournèrent un film qui ne fut jamais achevé : Le trésor des Rutas Bagos. Sur le parcours où se reconstitue leur histoire, elle essaie de comprendre ce qu’ils cherchaient et pourquoi ils ont cessé de chercher. Elle interroge l'utopie, les désirs qui les ont animés et ceux qui les animent encore. Par allers-retours entre leur mémoire et leur présent, elle s'essaie à comprendre son héritage et mène un combat contre cette philosophie de l’inachèvement jusqu'à proposer au sein de son film des prolongements à ce tournage resté inachevé.

Prochainement vous pourrez voir sur Mémoire les présentations des projets suivants : Ils ont filmé les grands ensembles de Laurence Bazin et Marie-Catherine Delacroix, Prendre son envol de Amaury Brumauld, Je vous écris du Havre de Françoise Poulin-Jacob et L'Archiviste d'Elena Valsania et Christian Grappiolo.

Dans le fonds Mémoire